+33 6 16 11 02 95 contact@paintup.fr
PAINTUP est une société spécialisée dans le développement de machines spéciales pour la robotisation des tâches pénibles en hauteur. Par exemple PaintUP développe une solution robotisée autonome pour nettoyer, décaper, peindre ou percer sur des façades d’immeubles (jusqu’à 10 étages – 30m). Cette solution permet une amélioration significative de :
  • La sécurité en réduisant la nécessité d’avoir recours au travail en hauteur. Mais aussi grâce à une réduction drastique des risques de Troubles Musculo-Squelettiques (TMS).
  • La rapidité d’intervention grâce à une cadence élevée constante jusqu’à 24h/jour assurant le respect des délais cadence.
  • La qualité de la prestation est constante: précision et la régularité de déplacement des outils se traduisent par une grande homogénéité du résultat final.
  • Enfin l’absence d’échafaudage permet une main d’œuvre réduite

PaintUP développe une solution robotisée autonome pour nettoyer, décaper, peindre ou percer sur des façades d’immeubles (jusqu’à 10 étages).

Cette solution permet une amélioration significative de la sécurité en réduisant la nécessité d’avoir recours au travail en hauteur. La rapidité d’intervention, la précision et la régularité de déplacement des outils se traduisent par une productivité record et une grande homogénéité du résultat final.

Nous développons cet outil dans le but de le mettre à disposition des entreprises de BTP. Aujourd’hui, nous intervenons au côté d’entreprises artisanales et de grands groupes pour mettre le système sur des chantiers expérimentaux.

L’équipe

Romaric GOMART

Romaric GOMART Fondateur dirigeant

Emmanuel GRENIER

Emmanuel GRENIER Expert Mathématiques

Thomas LEFORT

Thomas LEFORT Ingénieur robotique

Christophe VELDEMAN

Christophe VELDEMAN Responsable Design

Pierre YVERNAY

Pierre YVERNAY Ingénieur R&D

Le développement de PaintUP s’accélère et nous avons besoin de nouveaux talents. Nous recherchons des développeurs informatique et un business developer.
Vous participerez activement à la conception et au développement de la première application de la gamme. Si vous êtes intéressé, écrivez-nous !

Nos partenaires

Stäubli
Leica
Coboteam
EM Lyon
LafargeHolcim
Logo BPIFrance
Logo Manitou
L'espace Numérique Entreprise Subventionne la mise au point de nos algorithmes de positionnement
Christophe Veldeman nous apporte les codes et la cohérence graphique de notre marque depuis le logo, en passant par le design produit et l'ergonomie de nos interfaces graphiques
3DReshaper permet de traiter les nuages de points pour créer la maquette numérique qui permet de planifier les opérations de PaintUP
Réseau 3R accompagne PaintUP en expertise robotique
INSA
AIP primeca
Beelys
IUT Lyon 1

Notre Procédé

Les dernières actualités de PaintUP

Construction Days 2021 – Lyon

Construction Days 2021 – Lyon

Construction Nous serons présent en tant que visiteurs sur le salon Construction Days 2021 à Lyon. Mardi 14 Septembre : Romaric Gomart – +33 6 16 11 02 95 Jeudi 16 Septembre jusqu’à 11h : Thomas Lefort – +33 6 82 12 88 25 Nous contacter
Global Industrie 2021 – Lyon

Global Industrie 2021 – Lyon

Salon Global Industrie

Nous serons présent en tant que visiteurs sur le salon Global Industrie 2021 à Lyon.

Lundi 6 Septembre : Romaric Gomart – +33 6 16 11 02 95
Mardi 7 Septembre : Thomas Lefort – +33 6 82 12 88 25

Nous contacter

Quel avenir pour la robotique dans la construction ?

Quel avenir pour la robotique dans la construction ?

Le secteur de la construction est l’un des secteurs les moins automatisés, où le travail manuel intensif est la principale source de productivité. Qu’il s’agisse d’une nouvelle construction commerciale, d’une rénovation ou d’une démolition, la robotique de construction ne jouent pas encore un rôle significatif dans toutes les étapes du cycle de vie d’un bâtiment.

Plusieurs nouveaux robots en cours de développement et aux premiers stades de déploiement pourraient toutefois changer la donne. En tant qu’industrie hautement non automatisée, la construction est prête pour une révolution robotique.

Pourquoi les robots de construction ne réalisent-ils que maintenant leur potentiel commercial ?

Il peut sembler étrange que le secteur de la construction utilise si peu de robots. Il y a une bonne raison à cela : les tâches de construction sont notoirement difficiles à automatiser. Le chantier de construction est le principal obstacle à l’automatisation robotique.

Les robots excellent dans les tâches répétitives dans un environnement contrôlé. Les chantiers de construction ne pourraient pas être plus opposés. Pour être rentables et productifs, les robots doivent être capables de s’adapter à la variabilité en temps réel de leur environnement avec peu ou pas de reprogrammation. Cette tâche est difficile pour les robots, mais quelques robots de construction s’attaquent à ces tâches historiquement difficiles. Les nouvelles technologies disponibles sont performantes en environnement incertain.

Types de robots de construction

Il existe différents types de robots de construction qui sont sur le point de pénétrer le marché de la construction à grande échelle. Le premier est un robot d’impression 3D qui peut construire de grands bâtiments à la demande. Un bras robotique mobile contrôle une imprimante 3D et, à l’aide d’un ensemble d’instructions préprogrammées, ce système imprime en 3D un bâtiment entier dont la structure est sûre. Cette technologie commence également à être utilisée pour la construction de ponts. Le tout premier pont imprimé en 3D ayant été construit récemment aux Pays-Bas.

Aussi, il existe des robots de construction pour la pose de briques et la maçonnerie, et même des robots qui posent une rue entière en une seule fois. Ces types de robots améliorent considérablement la vitesse et la qualité des travaux de construction.

Les robots de démolition sont un autre type de robot de construction qui est sur le point de faire son entrée dans les applications courantes. Bien qu’ils soient plus lents que les équipes de démolition, ils sont beaucoup plus sûrs et moins chers lorsqu’il s’agit de démolir le béton et les composants structurels d’un bâtiment à la fin de son cycle de vie.

Il existe plusieurs autres types de robots de construction, tels que les véhicules télécommandés ou autonomes, mais les quelques robots mentionnés ci-dessus sont les mieux préparés à fonctionner sur un chantier de construction actuel et pourraient avoir le plus d’impact.

En tant qu’industrie hautement non automatisée, les robots de construction auront un impact majeur sur le secteur de la construction. Les entreprises de construction cherchant à automatiser de plus en plus de tâches dans un souci d’efficacité et de productivité. Ainsi, la demande de robots de construction ne cessera de croître.

PaintUP – Robot de très grande dimension

Notre système robotisé permet de déplacer précisément un outil sur de grandes dimensions. Cela permet de répondre à une grande variété de tâches sur un chantier. La façade est le premier segment traités car il regroupe les facteurs de risque liés à la hauteur et les facteurs de pénibilité.

Cette technologie pourra dans le futur être adaptée à de nouveaux modes de construction.

Robot PaintUP

5 conseils pour protéger les réservoirs de la rouille et de la corrosion

5 conseils pour protéger les réservoirs de la rouille et de la corrosion

Qu’ils soient utilisés pour retenir de l’eau, stocker des produits chimiques, des solvants ou autre chose, les réservoirs et les silos installés à l’extérieur sont confrontés à de sérieux défis. Bien qu’ils soient fabriqués en acier et offrent une bonne durabilité, la rouille et la corrosion peuvent rapidement s’installer. Bien qu’il faille du temps pour que la rouille ronge un silo ou une citerne en acier, elle finira par le faire tomber en panne. Cela signifie que vous devrez payer pour faire démonter le vieux silo ou la vieille cuve et investir dans un nouveau silo ou une nouvelle cuve. Bien entendu, si vous ne prenez pas les bonnes mesures préventives, votre nouvel équipement subira le même sort que votre ancien réservoir ou silo. Heureusement, il y a des choses que vous pouvez faire pour vous protéger contre la rouille et la corrosion.

Inspecter rigoureusement

Le premier conseil devrait être la chose la plus évidente à faire : inspectez régulièrement vos silos et vos réservoirs. S’il faut beaucoup de temps pour que la rouille et la corrosion deviennent un problème majeur, il ne faut souvent pas longtemps pour qu’elles commencent à se former. En inspectant régulièrement votre équipement, vous êtes en mesure de vous préparer de manière proactive – vous pouvez attraper la corrosion avant qu’elle ne devienne un problème majeur et prendre ensuite des mesures pour atténuer son impact.

Reconnaître les signes de dommages imminents

Il est important que vous connaissiez les signes à surveiller qui indiquent la formation de rouille ou de corrosion. Il peut s’agir de bulles de peinture, d’écailles de peinture, de l’apparition de bosses étranges sous la finition du métal et de taches rougeâtres évidentes à la surface du métal. Les métaux autres que l’acier présentent des signes de corrosion de différentes manières. Par exemple, l’acier galvanisé présente des taches blanchâtres lorsque la couche de zinc est érodée, puis de la rouille rougeâtre commence à se former.

Nettoyez régulièrement votre équipement

L’eau étant si souvent liée à la corrosion, le nettoyage de vos silos et réservoirs peut sembler contre-intuitif. Cependant, en faisant appel régulièrement à un service de nettoyage industriel, vous contribuez à éliminer les débris qui peuvent adhérer à la surface extérieure et constituer un point de départ pour la rouille et la corrosion. Ce phénomène est souvent appelé « corrosion des joints » car il est fréquemment observé sur l’acier sous les joints en caoutchouc, où l’eau et les débris sont piégés. En nettoyant les débris potentiels, vous contribuez à réduire le risque que cela se produise.

Évitez tout contact avec des matériaux corrosifs

Il est important de comprendre que les silos et les réservoirs en acier ne rouillent pas tout seuls. Ils doivent être exposés à des matériaux corrosifs, à des agents caustiques et/ou à des produits chimiques corrosifs. Un élément aussi bénin en apparence que l’eau, lorsqu’il est combiné à l’oxygène, peut devenir corrosif. Cependant, les exploitations agricoles, les usines de fabrication et même les fermes et les ranchs utilisent souvent des matières encore plus corrosives, comme les engrais, les herbicides, l’ammoniac provenant des déchets animaux, etc. En minimisant le contact avec ces agents par l’installation stratégique de silos ou de réservoirs, ou par une meilleure utilisation des terres qui déplace ces produits chimiques vers une autre zone de l’exploitation, on peut contribuer à limiter la rouille et la corrosion.

Investissez dans une nouvelle peinture

Votre silo ou votre réservoir était probablement protégé par une couche de peinture au moment de son achat. Avec le temps, cette peinture s’use – elle s’oxyde ou est grattée par l’impact des débris. Le métal est alors exposé aux éléments, ce qui crée une situation idéale pour l’apparition de la rouille et de la corrosion. Cependant, repeindre votre réservoir ou votre silo peut offrir de nombreux avantages. Les formules de peinture modernes sont beaucoup plus résistantes et performantes qu’il y a quelques années et offrent une très longue durée de vie. La peinture est également l’une des solutions les plus abordables en matière de prévention de la rouille, et peut être combinée à l’encapsulation de la rouille si la corrosion a déjà commencé.

OPEN BIM est la clé de l’avenir du secteur du bâtiment

OPEN BIM est la clé de l’avenir du secteur du bâtiment

Le secteur de la construction est au milieu de sa plus grande transformation depuis des décennies – les processus et les flux de travail passent des processus traditionnels à des flux de travail numériques intégrés. Si la modélisation des données du bâtiment (BIM) a été l’un des principaux moteurs de ce changement, d’importants défis restent à relever. Comment mieux connecter les différentes parties prenantes d’un projet ? Comment permettre une collaboration transparente tout en garantissant la longévité des données créées pendant le processus et tout au long du cycle de vie du bâtiment.
La clé pour y parvenir est l’OPEN BIM, une approche qui permet à toutes les parties prenantes de participer aux projets indépendamment de la configuration de leur équipe et de leur choix de technologie.

OPEN BIM est une approche démocratique de la construction de bâtiments.

Dans les flux de travail traditionnels, l’équipe de projet doit se mettre d’accord dès le départ sur l’utilisation des solutions logicielles. Elles proviennent généralement d’un seul fournisseur pour garantir la compatibilité. OPEN BIM, en revanche, offre une approche beaucoup plus démocratique et flexible tout au long du projet. L’énorme avantage est que chaque partie peut continuer à utiliser son logiciel préféré car il est déjà optimisé pour le travail. Cela permet non seulement d’égaliser le marché, mais aussi d’obtenir des résultats de meilleure qualité.

OPEN BIM offre une valeur ajoutée significative à toutes les parties prenantes

Les avantages de l’approche « ouverte » pour les clients, les architectes, les concepteurs, les ingénieurs, les entreprises de construction et les exploitants du bâtiment sont considérables. Un degré plus élevé de certitude en matière de coûts pour les propriétaires dès la phase de conception préliminaire. Une intention de conception mieux coordonnée et plus claire communiquée par les concepteurs à toutes les disciplines. Ensemble, ces avantages contribueront grandement à réduire la possibilité d’erreurs et de reprises inutiles plus tard dans la phase de construction.

En outre, un modèle 3D du bâtiment fournit la base d’une gestion des installations avec une base de données détaillée. Pour la phase d’exploitation ultérieure d’un bâtiment, il s’agit d’informations essentielles pour une maintenance efficace, ainsi que pour garantir un recyclage aussi complet que possible en cas de conversion, de rénovation ou de démolition à l’avenir.

OPEN BIM signifie communication, coopération et collaboration

Les avantages susmentionnés sont particulièrement bénéfiques lorsqu’il existe une planification coordonnée et une coopération étroite entre tous les partenaires du projet. Les systèmes ouverts dans le processus OPEN BIM ne se réfèrent pas seulement aux paramètres techniques. Ils comprennent également une communication directe, ouverte et orientée vers la solution. Cela signifie qu’un changement de paradigme dans la construction est imminent. La reconnaissance, l’attribution et le traitement conjoint, ouvert et constructif des problèmes et des erreurs sont exigés et soutenus par OPEN BIM. L’approche OPEN BIM se rapproche ainsi considérablement de l’objectif poursuivi par des générations de professionnels du bâtiment : intégrer la collaboration et la coopération multidisciplinaire au processus de construction.

Ouverture vers la robotique

Le BIM de façon plus général constitue un accélérateur d’innovation. Il permet de développer des solutions comme la robotique de chantier plus facilement. Les entreprises innovantes peuvent s’appuyer sur du travail réalisé en amont et se concentrer sur leur expertise.

Comment peindre les panneaux de bardage métallique extérieur ?

Comment peindre les panneaux de bardage métallique extérieur ?

Les panneaux de bardage métallique sont un choix populaire de matériaux de finition pour les bâtiments commerciaux. Lorsqu’ils sont peints avec un produit approprié, ils offrent une finition très durable et protectrice pour la structure sous-jacente.

Ce guide explique :

  • Les raisons de peindre un bardage métallique
  • Le rôle de l’élasticisant dans la peinture de bardage
  • Comment peindre les panneaux de bardage métallique extérieurs ?
  • Quels produits utiliser ?

3 raisons de peindre un bardage métallique

Protection – Peindre les revêtements extérieurs avec un revêtement qui résiste à la corrosion, à l’eau et aux rayons UV peut prolonger leur durée de vie jusqu’à dix ans.

Rentabilité – Le coût de la peinture est bien inférieur à celui du renouvellement ou de la réparation d’un revêtement qui n’a pas été protégé. Une peinture d’entretien de routine tous les dix ans permettra à votre entreprise d’économiser de l’argent et de réduire les perturbations.

Personnalisation – Les peintures pour bardages métalliques peuvent être teintées dans la plupart des couleurs BS et RAL, ce qui vous permet de travailler selon n’importe quelle spécification de couleur.

Elasticisant – le secret d’une finition longue durée

Dans la plupart des endroits, les bardages métalliques extérieurs sont exposés à la lumière directe du soleil pendant une longue période. Comme le métal se dilate sous l’effet de la chaleur, son revêtement est soumis à la contrainte d’un gonflement et d’un rétrécissement réguliers. Cela peut provoquer des fissures et des fentes. Pour éviter cette situation, peignez le revêtement métallique avec un produit contenant un élasticisant. Il permettra à la peinture de s’étirer, de se dilater et de fléchir jusqu’à 200 % et de revenir à son état normal sans défaillir.

Comment peindre les panneaux de bardage métallique extérieur ?

1. Préparer et apprêter

Enlevez toute trace de saleté, de rouille, de graisse ou d’autres contaminants du revêtement et appliquez un apprêt à séchage rapide. Cette étape permettra d’éviter une oxydation supplémentaire des revêtements altérés par les intempéries et de protéger les nouveaux revêtements nus contre la corrosion.

2. Finition protectrice

Enfin, une fois que l’apprêt a eu le temps de sécher, appliquez une couche de finition protectrice de haute qualité conçue pour les revêtements métalliques extérieurs.

Quels produits utiliser ?

Il existe de nombreuses peintures adaptées aux bardages métalliques. Voici une liste d’exemple :

Contactez nous

Un projet, l'envie de nous accompagner : contactez nous

5 + 12 =